L'Echo

Des frivolités et autres créations d'Art.

TITRE


La galerie marchande de Las damas a accueilli pour la première fois une journée des métiers d'Art, et elle devrait être renouvelée tous les mois.

Cette manifestation est à l'initiative de Sabine Halm, dentellière et tisseuse, installée depuis plus de 10 ans à Saint sulpice les feuilles en Haute-Vienne; c'est ici qu'elle a crée voila plus d'un an son atelier Madrigal bijoux, dont la spécificitée est la frivolité et le tissage de perles.

La frivolité était la touche finale du vêtement royal, princier ou autre d'antan, enjolivant l'encolure ou les manches d'un vêtement d'apparat : " c'est une technique de dentelle intermédiaire, explique sabine, entre la dentelle aux fuseaux et la dentelle à l'aiguille...". Elle détenait se savoir-faire de son aïeule et elle l'a perfectionné au point d'en faire son métier.

Aujourd'hui la frivolité n'est plus qu'un complément du vêtement sauf dans la haute couture, pour devenir un bijoux qui connaît un vrai succés en raison de sa finesse, de sa légèreté et de son originalité : ce bijou en fil de coton ou fil de soie est très raffiné, il se porte au cou, au poignet, ou à la cheville.

Sabine a crée l'entreprise " Madrigal bijoux " pour commercialiser ses créations uniques; elle est référencée au Pôle des métiers d'Art du Limousin et depuis le printemps, elles sillonne les foires et les marchés de la région.

Reconnue par la profession, elle a participée aux Journées Européennes des Métirs d'Art. C'est sans doute ce qui lui a donné l'envie de créer son rendez-vous à elle, avec d'autres professionnels qu'elle a contactés, ils étaient présents pour ce premier salon et d'autres devraient renouveler cette présence au fil des mois.

Texte : Hélène Bessuges.