Savoir-faire

La dentelle par l'atelier Madrigal b. Nous utilisons pour créer celle-ci du fil de soie, de coton....

 

TITRE

Dentelle artisanale intermédiaire entre la dentelle aux fuseaux et la dentelle à l'aiguille.

Son origine est inconnue, on entends parler de cette dentelle en France à partir de 1700.

On l'exécute soit avec de la soie pour coiffure ou cravate soit avec du coton.

Cette dentelle fait main par la marque Madrigal b se fait en trois tours : le premier avec un brin, les deuxième et troisième avec deux brins, par conséquent plusieurs navettes.
Composée de nœuds Joséphine et plus encore.
Travailler avec le brin soutien en cercle de trois double nœuds puis raccorder le brin soutien et le brin travail.

Vient ensuite un tour composé  de cercles isolés et de courbes pour lequel on noue les deux brins ensemble, puis attacher le dit cercle au picot long, quatre fois alternativement.

 

TITRE

On emploiera cette dentelle pour ornements de lingerie fine ( camisoles, chemises, bonnets du matin etc...), ou encore l'enrichissement ou l'ornementation de costumes à une époque ou la mode était de crinolines, fichus, fraises, ceintures de relevage, barbes et autres atours, en ce temps là ou il était courant de posséder cent habillements plus riches les uns que les autres.

...en fine toile écru, taffetas bleu orné de dentelle de frivolité que l'on fixe
sur les courtes lignes ponctuées, puis festonner les picots de l'excédant des courbes de la dentelle.

 

 

TITRE

La progression harmonieuse des doigts qui apporte toute la richesse à cette dentelle artisanale créée dans l'atelier de Madrigal b est tout à fait charmante.
Dentelle fort jolie, qui m'ensorcelle.

Elle se réalise à l'aide de navettes, il était indiqué autrefois d'utiliser de l'ivoire afin que celle-ci glisse mieux entre les doigts.
Fort heureusement ce n'est plus le cas aujourd'hui, les nôtres sont en bois
fabriquées dans notre atelier.
L'axe formé par la partie pleine reliant les deux lames est percé d'un petit trou destiné à recevoir le fil.

Toutesfois dans notre atelier les navettes ne sont pas percées dans l'axe,

Le fil étant noué sur celles-ci par un nœud spécifique.

Le tissage par la marque Madrigal b. Or 18 k et 24 k Pour la majorité des créations.

     

                                                            

TITRE

Le tissage des perles à une histoire légendaire du continent nord-américain .Il existe deux méthodes de tissage de la perle, une méthode avec un métier à tisser, et l'autre à l'aiguille. 

Le tissage des perles aurait débuté avec les tribus indiennes. Les Indiens auraient obtenu les petites perles de verre de commerçants européens et ainsi commencé à tisser les perles dans leurs textiles.

Le tissage des perles serait une des plus anciennes formes d'art.

La marque Madrigal b crée avec cette technique des bijoux très modernes, aux formes futuristes.

 

 

TITRE

Vers 2 400 avant Jésus Christ, les  Egyptiens produisaient déjà des perles en pâte de verre.

Pour les  Massaïs, chaque couleur possède un sens : le bleu par exemple évoque Dieu et le Ciel, le vert évoque la paix et la végétation. 

Les zoulous ont inventé un  véritable langage des perles pour transmettre différents messages, en les disposant selon un code précis.

Les perles et leurs usages ne cesseront de nous fasciner !

.